Repenser le stationnement en ville [l’expérience de Tulle]

septembre 2021

Tulle (Ville & Agglo) et SPALLIAN ont exploré des manières de produire, à partir des données, une information accessible et utile à l’usager qui souhaite stationner son véhicule en ville.
Tulle partage son retour d’expérience.

L’AMI Open Data

Dans le cadre du Programme Action Cœur de Ville, la Banque des Territoires a souhaité permettre aux collectivités d’expérimenter l’apport des données tant dans l’aide à la décision publique que dans l’optimisation ou la création de services. Il s’agissait de qualifier ou de répondre aux problématiques récurrentes des territoires.

Tulle (Ville & Agglo) s’est portée volontaire pour une expérimentation sur le stationnement, dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêt Open data proposé par la Banque des Territoires en partenariat avec OpenDataFrance.

Contexte

Il y a à Tulle une forte pression sur le stationnement. Ce qui dégrade notamment la fluidité de la circulation dans les rues étroites. Grâce au déploiement d’horodateurs connectés, le stationnement est générateur de données d’usage. Ces données d’activité sont utilisées dans le cadre de la gestion de l’activité et des réflexions sur la stratégie tarifaire. Il n’existe que peu de connexions entre l’usager et les données générées par l’activité de stationnement.

« Cette expérimentation nous a permis d’évaluer la qualité de nos données et de toucher du doigt certaines opportunités qu’elles offrent pour orienter et accompagner les usagers ponctuels, sensibiliser voire influencer les usagers récurrents et partager les principaux enjeux du stationnement à Tulle. »
Alban KRAUS, Chef de projet SIG — Tulle agglo

Méthodologie

1.Recensement, exploration et qualification des données existantes

Les data analystes de SPALLIAN ont d’abord effectué un recensement exhaustif des data liées aux problématiques de stationnement dont dispose la ville de Tulle. C’est-à-dire les horodateurs, comptages manuels, parkings payants, etc. Ils ont ensuite réalisé une évaluation rigoureuse de ces jeux de données.

2. Approfondissement de certains jeux et collecte d’un historique des données

Les data analystes ont ensuite retenu trois jeux de données pour leur pertinence, leur fiabilité et leur exhaustivité. Mais aussi parce qu’ils les jugeaient opportuns pour produire des indicateurs reproductibles, simples, utiles aux usagers et utiles pour l’open data.

3. Construction d’une méthodologie pour produire des indicateurs

Afin d’évaluer la disponibilité en places de stationnement à partir des données retenues, les volumes et le taux d’occupation horaire ont été calculés.
Pour ce faire, un nombre de places est attribué à chaque horodateur. L’enjeu est de prendre en compte les situations particulières, les erreurs potentielles dans les données de parkings payants, et le grand nombre d’abonnés qui ne génèrent pas de data localisées.

4. Application de la méthodologie aux jeux de données sélectionnés

Les indicateurs donnent une bonne indication des points chauds en stationnement sur le territoire. Ils permettent de cibler les zones et horaires les plus sujets à la congestion et ainsi d’affiner le pilotage de la politique de stationnement.

5. Utilisation des indicateurs pour la communication aux usagers

Pour pouvoir discriminer entre congestion et disponibilité, nous avons déterminé un seuil et des valeurs de référence.
Ces données pourraient être exploitées pour informer l’usager des prévisions de congestion en centre-ville, via le site web de la ville par exemple. Les panneaux sur la voirie pourraient afficher le niveau de risque de congestion et des solutions de substitutions pour fluidifier le trafic (parkings, quartiers affichant plus de disponibilités).

Points de vigilance : un certain nombre de facteurs (stationnement illicite, stationnement gratuit, places aménagées pour les véhicules électriques, travaux sur la voirie, etc.) impactent le stationnement au quotidien et ne sont pas quantifiables précisément dans le cadre de notre étude.

Livrables

Les data analystes de SPALLIAN ont rédigé des recommandations et créé un tableur Excel que les services de la ville exploitent en toute autonomie.

En supplément, SPALLIAN a créé un Observatoire de l’occupation en stationnement qui permet de visualiser les données de façon interactive et pédagogique.

Le premier onglet est dédié à l’occupation. Grâce à une série de filtres, l’utilisateur peut cartographier les zones de congestion sur une temporalité donnée et ainsi orienter la stratégie tarifaire.

stationnement tulle data

Le deuxième onglet offre une vision de l’offre en stationnement sur voirie disponible.

Observatoire stationnement tulle

Le dernier onglet synthétise toute l’information. Grâce à 4 datavisualisations, l’utilisateur dispose des indicateurs clés pour superviser la performance du stationnement sur voirie.

statistique stationnement tulle

Technologie

SPALLIAN STRATEGY® permet de représenter vos différents jeux de données de manière visuelle et en temps réel dans des tableaux de bord, des observatoires ou des interfaces web complètes.

DÉCOUVRIR

Ces dashboards peuvent
vous intéresser

données DVF

Quels usages pour la donnée DVF ?

18 octobre 2021

Le conseil municipal est l’organe politique le plus proche des citoyens français. Il est constitué d’élus municipaux dont le rôle est crucial, et pour lesquels on s’attend qu’ils soient le reflet de la population qu’ils représentent…à commencer par le sexe.

Découvrir

Carte récapitulative des destinations

Quelle est votre destination de vacances idéale ?

22 juillet 2021

Le conseil municipal est l’organe politique le plus proche des citoyens français. Il est constitué d’élus municipaux dont le rôle est crucial, et pour lesquels on s’attend qu’ils soient le reflet de la population qu’ils représentent…à commencer par le sexe.

Découvrir